L’escalade pour vaincre ses peurs et regagner la confiance en soi

le

Le sport est une occasion de repousser ses limites ou de s’y confronter en apprivoisant ses forces et ses faiblesses, et ce, autant sur les plans physiques que psychologiques et spirituels. Depuis que je suis sobre, le sport s’est converti en un espace où partir à la recherche d’une intensité similaire à celle de l’alcool: l’activité physique m’offre des sensations fortes et un sentiment d’euphorie (merci, dopamine et sérotonine). La satisfaction fournie par le sport est toutefois beaucoup plus saine que celle du toxicomane car a posteriori elle n’entraîne aucun effet secondaire et, surtout, aucune culpabilité. Alors que le yoga m’a permis de devenir maître de ma respiration et de ne faire qu’un avec mon enveloppe charnelle; que la randonnée m’a hissé à des sommets que je n’aurais pas cru pouvoir atteindre un jour; c’est l’escalade sur voie extérieure qui m’a fait le plus cheminer dans ma croissance personnelle. Portrait d’une discipline exaltante.

Pourquoi grimper comme les chèvres?

L’escalade est un sport aux facettes multiples qui sollicite autant l’endurance et la force musculaire que la flexibilité, la coordination ou la précision. Elle représente un défi autant physique que psychologique. On s’y adonne pour une myriade de raisons: ses bienfaits sur la masse musculaire, une recherche d’intensité, un contact avec la nature – dans le cas de l’escalade sur voie naturelle – ou encore pour surmonter la perte de confiance en soi qui accompagne le deuil ou la dépression. C’est certes une discipline qui requiert beaucoup d’équipement, mais la vaste majorité des centres en offrent en location, donc inutile d’investir dans l’achat de matériel sur le court terme.

Grimper un peu, beaucoup, passionnément

L’escalade sur bloc, à essayer sans réserves.

L’escalade regroupe trois principales modalités: le bloc, l’escalade sur voie intérieure ou sur voie extérieure. La première des options, le bloc, s’effectue sans harnais sur des parois d’une hauteur maximale de 5 mètres dans les centres intérieurs d’escalade. Elle sied aux débutants, aux enfants ou encore aux habitués qui veulent s’entraîner sans tracas. Les personnes à la recherche d’une expérience plus complète pourront opter pour l’escalade sur voie intérieure avec harnais qui implique des parois d’une hauteur beaucoup plus importante que celles du bloc. Il est par contre nécessaire d’être assuré ou d’être accompagné par une personne ayant reçu une accréditation pour superviser votre ascension. La troisième option, la voie extérieure, s’adresse aux experts mordus de la grimpe. Il s’agit d’une modalité beaucoup plus technique, qui requiert une ‘lecture’ attentive de la paroi rocheuse pour identifier les prises ainsi qu’une préparation mentale et physique. À noter qu’il existe de nombreuses voies préparées pour l’escalade aux quatre coins du monde, facilitant ainsi la tâche des grimpeurs. C’est une idée voyage sympa, non?

Vous avez dit vertige?

Nombre d’entre nous sont affligés par la peur des hauteurs et se retrouvent paralysés au sommet d’une échelle ou encore se refusent à visiter des monuments qui requièrent une ascension. Même si vous, cher lecteur, ne faites pas partie du lot il est possible que la peur de la chute escalade en vous au moment d’empoigner les prises. Voici quelques trucs pour affronter ce mal dont sont victimes même les grimpeurs les plus expérimentés.  

  • Appliquer des techniques de pleine conscience: reconnaître la peur qui monte en soi, respirer profondément et analyser son environnement, la texture de la paroi ainsi que le positionnement de son corps. Accueillir l’émotion et ne pas en avoir honte, refouler sa peur empêche de s’y confronter et donc de la désamorcer.
  • Garder en tête que les peurs sont irrationnelles et qu’il n’y a pas de danger réel.
  • Avoir confiance en soi et en l’équipement.
  • Lorsqu’on grimpe avec un harnais, demander à son partenaire de vérifier son nœud.
  • Limiter son champ de vision aux prises et à la paroi.

En mode escalade à Montréal: où pratiquer?

L’équipement peut être loué sur place dans les centres d’escalade sur voie intérieure ou extérieure.

Vous êtes tenté d’essayer? Voici mes deux centres de prédilection:

Bloc Shop: Ce centre offre de l’escalade de type bloc pour tous les niveaux ainsi que chaussures disponibles pour location sur place. De plus, on peut y suivre un cours gratuit d’introduction d’une heure trente pour ceux et celles qui souhaitent être guidés lors de leur première expérience ou encore un cours d’exploration d’une même durée pour peaufiner sa technique.  Pour plus d’informations, visitez l’adresse suivante: https://blocshop.com/

Zéro Gravité: Un lieu sympa où pratiquer l’escalade sur voie et sur bloc. On peut également y passer un examen d’accréditation pour s’assurer, suivre un cours d’essai d’une heure en duo ou en solo ainsi que des cours de perfectionnement d’escalade. Les chaussures sont disponibles pour location sur place et un harnais vous est prêté lors de l’essai. Voir le lie n suivant: https://www.zero-gravite.ca/

S’il y a des grimpeurs parmi vous, chers lecteurs, faites-moi part de vos trucs pour vaincre la peur de la chute ou bien vos destinations de grimpe favorites. À vos marques, prêts, grimpez!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *