Mon voyage de plongée aux Palaos

le

Dans le quotidien, tout va vite. On dirait que nos vies chaotiques sont optimisées pour l’efficacité. Sous l’eau, on a plutôt l’impression que tout est au ralenti. Durant mon voyage de plongée sous-marine dans la République des Palaos, en Micronésie, j’ai fait l’expérience des nombreux atouts de cette activité exaltante, qui, en plus de ses bienfaits physiques, se prête à une exploration spirituelle en profondeur.

Site de rêve pour la plongée sous-marine

Il y a quelques années, j’ai tant aimé mon expérience de méditation en Inde que j’ai décidé de me relancer et d’essayer quelque chose de nouveau. Je me suis donc envolé, toujours en solo, cette fois-ci pour la République des Palaos, aussi connue sous les noms de “Palaos” ou “Palau”, une nation d’Océanie formée d’une centaines d’îles. Après une (troisième!) escale à Manille, j’ai enfin atterri à Koror, la capitale des Palaos. Cette destination est connue pour son littoral parfaitement préservé, et j’ai remarqué l’état impeccable de ses fonds dès mon arrivée.

Panorama spectaculaire des Rock Islands

Les plages de sable blanc et les eaux turquoises de la capitale sont spectaculaires, et Koror offre une vue imprenable sur les Rock Islands, une grappe d’îles en relief recouvertes de forêt vierge. Puisque j’étais décidé à consacrer mon séjour de deux semaines à la plongée, j’avais planifié des escapades sous-marines pour tous les jours, et je n’ai pas manqué d’options! À partir de Koror, j’ai fait des excursions en VTT et en kayak, puis une croisière qui a passé par les sites Blue Corner et German Channel, qui débordent de poissons glorieux et de requins impressionnants. J’ai aussi voyagé au nord de la République pour visiter des épaves de la Seconde Guerre mondiale, puis au fameux Jellyfish Lake, où j’ai eu la chance, comme beaucoup d’autres, de nager parmi des milliers de méduses non-urticantes, une expérience hallucinante!

Au fin fond de l’introspection

J’avais fait de la plongée avec tuba à quelques reprises avant de partir aux Palaos, et j’ai dû suivre cinq séances d’initiation à la plongée avec bouteille pour atteindre le niveau 1 et me préparer à ce voyage, mais jamais je n’avais songé à la dimension spirituelle que peut avoir ce sport.

Jolies méduses micronésiennes

Je tiens à mentionner l’impact positif qu’a eu la pratique régulière d’activité physique dans ma vie. Autrefois, j’associais sports et festivités, et les matchs de foot entre amis devenaient de longues soirées arrosées de bière aux effets physiques plus malfaisants que tonifiants. Je perçois aujourd’hui la valeur du conditionnement physique et des sports de loisir, spécialement les activités qui me permettent de comprendre mon corps et tout son potentiel. Par contre, les bienfaits de la plongée sous-marine vont bien au-delà de la santé cardio-respiratoire et de l’endurance musculaire.

La plongée sous-marine dans une région comme la Micronésie représente une immersion dans un environnement sauvage. Cette situation peut être stressante pour certains novices, mais j’ai surtout trouvé qu’il s’agissait d’une occasion idéale pour apprendre à maîtriser mes émotions et admirer la beauté et la rareté de ce qui m’entourait. L’un des aspects sous-appréciés de ce sport, selon moi, est le silence quasi-complet qui l’accompagne. Dans ces moments d’exploration subaquatique, j’ai ressenti un véritable apaisement, comme si la vie animale et végétale qui se retrouvait sous la surface m’avait inspiré à laisser aller ce qui me suivait dans le monde terrestre. Ce genre d’exploration pousse vraiment à réaliser à quel point le monde est vaste et complexe, et met en lumière la petitesse de nos préoccupations quotidiennes.

Plus qu’une destination plongée

Malgré mon itinéraire de plongée chargé, j’ai profité des autres aspects qui font des Palaos une destination attrayante. J’ai trouvé les résidents des îles très sympas: jamais on n’a hésité à me faire des suggestions où à me remettre sur le bon chemin lorsque je me suis égaré. Oui, ça nous arrive à tous! Sinon, la cuisine locale est plutôt variée, mais j’encouragerais les touristes à privilégier les mets à base de fruits de mer et de fruits tropicaux.

Enfin, je tiens à souligner les grands efforts de préservation écologique mis en place par la Palau Conservation Society, qui s’engage à protéger l’environnement naturel inimitable du pays ainsi que le bien-être social et économique de ses résidents et des générations à venir.

Maintenant, à vous de partager: quel rôle joue le sport dans votre mission de développement personnel?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *